Évènements de l'ACF Vd 

11 et 17 octobre 2019  – Nîmes - Montpellier – 

Soirées préparatoires 

De l'une à l'autre 

« Femmes en psychanalyse » est le thème des journées de l’Ecole de la cause freudienne qui se dérouleront les 16 et 17 novembre prochains à Paris.

Dans ce cadre, les bureaux de Nîmes et Montpellier de l’ACF VD organisent des soirées préparatoires intitulées de « l’Une à l’Autre », avec des psychanalystes membres de l’ECF,

le vendredi 11 octobre : Anne Lysy et  Florence Favier

et le jeudi 17 octobre : Christiane Alberti et Marc Gabbaï

 

Nous aborderons la question du féminin en partant de Freud qui a buté sur l’interrogation : que veut une femme ? Véritable énigme, continent noir (1) qui peut susciter de la « fascination à la haine.»(2) Cette confrontation à l’illimité du pas-tout féminin s’opposant au tout universel, renvoie au fait qu’il y a des femmes, une par une, chacune dans sa « version unique et incomparable ».(3) 

Et que dire du rapport entre femme et mère ? Féminité et maternité font-elles bon ménage ?

Si « la féminité, c’est ce vers quoi s’oriente une psychanalyse »(4), selon Gil Caroz, elle concerne tout être parlant, homme et femme. Alors penchons-nous sur l’invention de chaque parlêtre face à ce réel inassimilable, essayons de cerner cet impossible à dire mais qui s’éprouve…

 

1- Freud S., « La question de l’analyse profane », Paris, Gallimard, 1998, p.75.

2-3-4- Gil Caroz, avec Caroline Leduc et Omaïra Meseguer, Argument des journées de l’ECF2019. 

Les 11 et 17 octobre 2019

NEWSLETTER
CONTACT
CALENDRIER
LIRE
CONNEXIONS
VOIR
ECOUTER
Qui sommes nous ?
L'ACF
Ldélégation régionale
Publications
TĀBŪLA
Librairie
Institut de l'enfant
Institut  de l'enfant
NR - CEREDA
La Cause de l'autisme 
CPCT

© 2019 - ACF-VD

  • Blanc Facebook Icône
  • Blanc Twitter Icon
  • Blanc Icône Instagram