top of page
Séminaire des membres ECF de l'ACF

Séminaire de Claire Poirot-Hubler (à Montpellier)

Année 2022-2023

Une clinique, pas sans un corps

Nous poursuivrons notre questionnement en prenant pour guide cet énoncé : « L’inconscient
survit en insistant et en résonnant dans le corps … Présence étrange de l’inconscient - réel - au
joint du corps et du langage » (C. Leguil), corpsifié. Et déplierons le cas particulier de « refus
du corps » où « le corps refuse d’obéir au signifiant-maître » (J.-A. Miller), y fait objection,
déni de l’inconscient réel, « refusement » (S. Cottet).
Chacun sera invité à mettre à l’épreuve son approche clinique.

 

Prendre contact avec Claire Poirot-Hubler,  tél. 06 88 62 62 19 (soirée de préférence).

Sans titre-3.png
Sans titre-2.png

Séminaire de Gérard Mallassagne ( à Nîmes)

Année 2022-2023

A...venir
   

« La psychanalyse est une discipline sociale » J. Lacan

Le concept de savoir induit les notions de chiffrage et de déchiffrage. C’est la primauté du signifiant et du signifié, Les cas princeps de Freud, ses constructions théoriques, relus et commentés dans les époques de l'enseignement de Lacan sont en quelque sorte aujourd'hui empreints d'une certaine nostalgie. On peut regretter que la fin de l'analyse n’ait plus les arêtes qu'elle avait naguère. C'est ce que Jacques-Alain. Miller rapporte à l'état actuel de la psychanalyse qui serait un état liquide. Quid de cet état dit liquide de l’analyse ?

Un fluide est ce qui qualifie un corps, qui se déforme sous l'action de forces minimes. Cela ne peut pas, ne pas nous évoquer ce à quoi Lacan a eu recours, dans son tout dernier enseignement, à savoir la topologie, le nœud borroméen, qu'il a promu largement comme la référence de la psychanalyse.

Je vous propose cette année de faire excursiondans le Séminaire Livre III« Les Psychoses » 1955-1956 de Jacques Lacan sous forme de cinq questions :

  • 1)La question du délire, qu’est-ce que délirer ?

  • 2)La question de l’Imaginaire, du Symboliqueet du Réel, de la Verwerfung, du rejet d’un signifiant primordial.

  • 3)La question du signifiant et du signifié,

  • 4)La question du trou, de l’appel, l’allusion, être père, « tu es »,

  • 5)La question du phallus.

Ce séminaire est le séminaire des solides structuraux, des tropes linguistiques, par opposition à la psychanalyse liquide. « Liquide » est un adjectif qui a été utilisé par le sociologue, Zygmunt Bauman pour qualifier la société, la civilisation d'aujourd'hui.

Ce séminaire est ouvert à quiconque désire y participer.

Pour s'inscrire  contacter Gérard Mallassagne – Tél : 04 66 67 59 63.

Lieu : Institut de Formation aux Métiers Éducatifs, 2117 Chemin du Bachas, Mas des Abeilles, Nîmes.

Le lundi à 20h15- 22h : le 7/11/22, 12/12/22, 9/01/23, 6/02/23, 17/04/23, 15/05/23, 12/06/23

Plus d'info sur le  Site du séminaire : http://gerard-mallassagne.monsite-orange.fr

Sans titre-4.png

Jean Claude Affre (à Narbonne )

Les noeuds borroméens et la clinique
 

 Le thème du travail sera centré sur la topologie borroméenne et le dernier enseignement de Lacan. Il prendra appui sur les séminaires XXII - RSI, XXIII - Le sinthome et au-delà. 
L'adresse est faite à des travailleurs décidés. Les apports théoriques ainsi que la lecture pas à pas des séminaires ont pour objectif de permettre à chacun d’y articuler ses questions cliniques.  

Les sessions se tiendront une fois par mois :
le samedi matin

au cabinet de Catherine Semoud, 10 Bd du docteur Lacroix à Narbonne.

Les dates :
Le 4 septembre 2021 – Le 11 octobre 2021 (exceptionnellement un lundi soir)
Les dates suivantes seront communiquées mi-octobre.



Inscriptions et renseignements : Catherine Semoud tél : 06.65.24.38.48 -

Jean Claude Affre Tél : 06.26.83.13.70

Une intention de présence en continu pour toutes les séances 2021/2022 sera l’un des préalables à toute inscription dans ce séminaire.

bottom of page